L'histoire de notre jardinerie
C'est en 1943 que débute l'histoire de notre entreprise horticole, fondée par le père des associés actuels,
Monsieur Bernard DUCRET.

Tout d'abord, les terrains occupés par l'entreprise étaient loués à la famille Reymond. Il louait également les machines nécessaires à l'exploitation. Il produisait alors des plantons de légumes et pratiquait un commerce d'achat et de revente avec les paysans locaux. Par la suite,  des petites serres "enterrées" et des couches en terre avec coffres en bois furent construites.
Il vendait également ses légumes à la Foire d'Oron-la-Ville, aux marchés de Vevey et de Lausanne.

Lorsqu'il dut partir à la "mob", c'est sa femme Jacqueline qui prit en charge l'exploitation. Par la suite, il acquit les terrains avec l'aide financière de ses soeurs.


Dès 1960, il se spécialisa dans la culture de légumes "biologiques" qu'il écoulait dans le restaurants végétariens, les pensions, etc...

La construction de notre première grande serre date de 1962. A l'époque, c'était la plus moderne d'Europe, avec des sondes pour le réglage des aérations et un enclanchement automatique du chauffage.

Par la suite, vint la construction de couches préfabriquées en béton et de serres en plastique avec armatures en bois.

Depuis 1964, il commence la production
de plantes et de fleurs, lesquelles seront vendues à la Migros et à la Coop, puis dès 1968, à la Bourse aux fleurs de Lausanne.

Dès 1967, ses enfants, Roland, Daniel, puis Jean-Paul, après avoir acquis une formation horticole, viennent collaborer dans l'entreprise.

En 1974, reprise d'un petit magasin de fleurs à Châtel-St-Denis, géré par Daniel "Dany-Fleurs". La même année, l'entreprise commence à former des apprenti(e)s en horticulture.

En 1976, une des serres en plastique est démontée, et on construit en dur la serre adossée (2 serres en  chapelles, modèle "H").

En 1979, nous poursuivons la construction de 5 serres en chapelles du mème modèle, avec un vitrage isolant "hortiplus". Par la suite, après le démontage des abris en plastique usagés, construction de nouveaux tunnels avec armatures métalliques, de différents fabriquants (Dübi, Filclair, Pontevia, etc)

Dès lors, l'entreprise vit une augmentation considérable de la vente au détail des arbustes, des vivaces, plantons de légumes et de fleurs, de graines, etc, et  produisit également des fleurs en pot - primevères, étoiles de Noël, bulbes à fleurs (tulipes, jonquilles, crocus,etc) - pour la vente en gros, surtout pour les saisons automnales et hivernales.

Actuellement, le Centre horicole de Palézieux est dirigée par les frères Roland et Jean-Paul Ducret, emploie 4 employés et quatres apprenti(e)s qui ont la chance de bénéficier d'une formation variée puisque nous produisons un large éventail de plantes, de vivaces, de bulbes, d'arbustes et de fleurs. Notre équipe est renforcée pendant le boum printanier grâce à quelques employées.

La troisième génération est donc bien présente dans le milieu horticole, puisque  le fils de Daniel Ducret, Ludovic, a repris une entreprise de paysagiste et que sa fille, fleuriste, travaille au magasin de Châtel-St-Denis "Dany-Fleurs" et que Jonathan, fils de Jean-Paul, travaille au centre horticole.







© copyright  j.hilfiker